Cérémonie... pas si laïque que ça !

La cérémonie, dite laïque, est une coutume récente inspirée des cérémonies religieuses protestantes américaines. En effet, la religion protestante n’obligeant pas le temple à servir de lieu de bénédiction pour les unions, les couples choisissent des lieux en extérieur, jardins, plage, parcs, châteaux, mais où le pasteur officie. Ce qu’il en ressort en France, c’est une cérémonie, devenue laïque car non officiée par un pasteur. 

La cérémonie laïque se déroule de manière entièrement libre, et peut donc durer dix minutes comme une heure. Certains principes restent les mêmes cependant. Réunir la famille et les amis, se dire je t’aime et lire des textes ou bien écouter des témoignages sur le couple et sur leur amour. La mairie restant une cérémonie officielle mais limitée dans la durée, les couples choisissent une cérémonie libre pour la composer dans l’espace et le temps à leur goût.


Aujourd’hui, plusieurs raisons peuvent mener un couple à se questionner sur le choix d’une cérémonie laïque à l’issu du mariage civil. Soit pour un lieu symbolique, lieu de rencontre ou souvenir marquant, ou simplement l’envie de s’échanger des voeux à ciel ouvert. Il peut aussi s’agir d’une volonté de deux couples dont la religion freine la possibilité de se marier dans leur lieu de culte. Personnes divorcées, homosexuelles, de religion mixte, nombreuses sont les raisons qui peuvent pousser un couple à se tourner vers la cérémonie laïque. 

Certaines symboliques religieuses peuvent pourtant être créées afin d’intégrer les valeurs de foi des couples croyants. Chaque cérémonie laïque intègre généralement un rituel, symbolique, pour scinder leur union. L’échange des alliances, tradition forte et que l’on retrouve régulièrement, est une symbolique religieuse puisée dans les traditions de l’antiquité, et que l’on retrouve dans la religion catholique, orthodoxe et juive. Reprise lors des cérémonies laïques, elle permet aux couples de se créer une connexion, symbolique ou bien en rattachement à leurs croyances. De nombreux rituels existent et permettent de mettre en avant une valeur, quelque chose d’important pour le couple. Pour la partie religieuse, cela peut être un partage de pain et de vin, un bain de pied à l’eau de pluie, une lecture biblique, tatouage au henné, brûler un cierge, de l’encens, un moment de prière commune, une bénédiction de la famille, ou bien d’autre encore.


Le plus important sera alors de bien choisir son officiant. Les couples vont demander à un de leur proche, famille ou ami, s’il peut officier pour eux. Bien que le choix soit parfois logique pour les couples, la personne sera peut être perdue par une telle demande. Il est important de travailler avec lui ou elle, afin de créer ensemble votre cérémonie. Il est cependant aisé de trouver aujourd’hui un officiant professionnel, qui saura rendre unique et intime votre cérémonie, lui donnant la touche et le souffle que vous souhaitez lui inspirer. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Quelle saison pour se marier ?

Une Wedding Planner non mariée fait-elle une bonne Wedding Planner ?