Quelle saison pour se marier ?

365 jours par an, aux quatre coins du monde, l’écho de demandes de mariage résonne. Après le frisson d’émotions et les échanges de sentiments, des questions se posent. Quand nous-marions nous ? Où ? Qui inviter ? 

Aujourd’hui, je vais me pencher avec vous sur le quand. 

Chaque saison a ses avantages et ses inconvénients. De manière personnelle ou bien logistique, c’est vous, et bien vous seuls, qui définirez le jour de votre mariage. Voici là un aperçu des caractéristiques des différentes saisons.

  • L’hiver, et son grand froid, repas intimistes, invités disponibles, prestataires à vos pieds, et tarifs bien moins chers ! Vous pouvez miser sur un repas hivernal qu’on ne retrouvera pas l’été, et composer une décoration très originale et chaleureuse. Votre tenue sera aussi chaude qu’époustouflante car les créations hivernales ne manquent pas chez les tailleurs !
  • Le printemps égayera les esprits de tous, car c’est le temps de la floraison. Si vous faîtes des allergies au pollen, à éviter donc ! Mais les couleurs seront au choix, les fleurs de saison beaucoup moins cher, et les salles plutôt disponibles (sauf en juin). Privilège de la personnalisation d’un parapluie de mariage, qui vous portera chance pour une journée ensoleillée sur des parterres de fleurs colorées.
  • L’été, et, enfin, l’arrivée du soleil et de la chaleur ! Les vacances, les invités plus détendus, et la piscine dans votre gite avec vos amis proches. Une soirée en profitant de la terrasse et des jardins, des éclairages de nuit dont tout le monde profitera avec peut être un lâcher de lanterne (biodégradable). Prenez-vous à l’avance pour trouver la perle rare, car les belles salles sont prises d’assaut pendant cette période.
  • L’automne enfin, et ses couleurs, vous prendra dans ses bras dans un tourbillon de feuilles. Car oui, se marier en automne, c’est profiter d’un paysage rouge orangé très envoutant. Les thématiques de cette période sont toutes plus créatives et magiques les unes que les autres, et le début des premières fraîcheurs donnera l’élan à vos invités pour danser de manière endiablée. 


Pour résumé, il n’y a pas de bonne ou mauvaise saison pour se marier. Car vous avez chacun vos expériences, vos histoires et vos goûts. Et surtout, il n’y a pas de plus belle saison que celle où vous vous marierez, pour la seule raison que ce sera celle que vous aurez choisi.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une Wedding Planner non mariée fait-elle une bonne Wedding Planner ?

Cérémonie... pas si laïque que ça !